Cordoue, la Tolérante

Cordoue, ville millénaire, fait partie des joyaux de l’Andalousie, au même titre que Séville ou Grenade. C’est pourquoi, lors de notre second passage à Séville, nous avons décidé d’y passer une journée pour découvrir sa vieille ville et surtout sa mosquée-cathédrale, la célèbre Mezquita de Córdoba. En plus, c’est vraiment facile de s’y rendre depuis Séville (45 minutes en train) alors, le temps d’une journée, on dit adiós Sevilla et Hola Córdoba!

 

Quelques infos sur Cordoue

Cordoue est une ville grande ville d’Andalousie d’environ 330 000 habitants. Située à 140 kilomètres au nord-est de Séville, elle s’est, tout comme elle, développée sur les rives du fleuve Guadalquivir.

Cette ville possède une histoire très riche, ayant été assiégée par les romains, les wisigoths et les musulmans avant d’être reprise par les espagnols. A son apogée au 10e siècle, elle fut la plus grande ville d’Europe, un modèle de diversité, de connaissance et de tolérance. Aujourd’hui, Cordoue possède un véritable héritage des différentes cultures qui se sont établies ici tout au long de son histoire. Son centre historique, notamment l’ancien quartier juif de la Judería, est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour l’anecdote, Cordoue s’est très tôt spécialisée dans la préparation des cuirs et c’est de là que vient le mot « cordonnier ».

 

 

☆ LES INCONTOURNABLES ☆ 

À VOIR / À FAIRE À CORDOUE

 

Le Quartier de la Judería 

On sort de la gare et on se dirige vers la vieille ville, l’ancien quartier juif de Cordoue. La porte d’Almodovar marque l’entrée de la Judería qui correspond au centre historique de la ville. C’est d’ailleurs l’un des plus anciens d’Espagne et disons le tout net (oui oui tout net), il est superbe ! C’est un plaisir que de déambuler dans cet enchevêtrement de ruelles bordées de maisons blanches et de patios fleuris.

cordoba juderia

cordoue juderia

Bourré de charme, nul doute que vous aurez envie de prendre votre temps et de profiter du calme et de la beauté de ce quartier, certes touristique, mais qui a su conserver son âme et son authenticité.

cordoba andalucia juderia

cordoba la juderia

cordoba mesquita juderia

cordoue juderia andalousie

Cordoue la juderia

 

 

La rue la plus connue de Cordoue se trouve ici. Il s’agit de la Calleja de las Flores (Ruelle des Fleurs). C’est une toute petite rue, évidemment fleurie, un petit passage assez touristique mais pittoresque qui mène à une petite place sympa.

cordoba calleja de las flores

cordoue calleja de las flores

cordoue rue des fleurs

cordoba las flores

 

Un petit resto sympa que nous avons testé dans le quartier : la Taberna Luque. On y mange très bien et le patron est juste extra, accueillant et attentionné. Une cuisine traditionnelle, goûteuse et des prix très corrects, que demander de mieux ?

Taberna Luque cordoba

 

 

La Mezquita (mosquée-cathédrale) 

Les ruelles de La Judería nous emmènent vers l’imposante et intrigante Mezquita de Córdoba, dont la renommée agit comme un aimant. Elle est l’une des raisons principales du voyage.

cordoue mosquee cathedrale

 

On entre dans le Patio de los Naranjos (La Cour des Orangers) qui offre une belle vue sur l’ancien minaret, devenu clocher. La tour, haute de 54 mètres, domine l’édifice et le ciel cordouan.

Cordoue mezquita

Une fois les billets en poche, on pénètre dans l’unique et sacrée Mezquita. Ce trésor architectural est une vraie merveille qui réunit sur un même lieu une immense mosquée et une cathédrale construite en son centre, censées symboliser la réunion des cultures chrétiennes et musulmanes. Que l’on soit croyant ou non, l’émotion est grande car le symbole est fort, surtout par les temps qui courent.

Construite en l’an 785, la mosquée ne cessera de grandir au cours des siècles au point de devenir la 3e plus grande mosquée du monde et le plus important monument islamique de l’occident. C’est en 1236 qu’elle fut convertie en église chrétienne mais les chrétiens décidèrent de préserver la mosquée au lieu de la détruire (contrairement à Séville où l’ancienne mosquée fut détruite pour y construire la célèbre cathédrale).

On ne peut que se sentir humble devant ce lieu sacré qui force le respect et l’admiration.

mezquita cordova

Mezquita de cordoba

mezquita cordoba

great mosque of cordoba

cordoba mezquita great mosque

cordoba andalusia

cordoue cathedrale

 

Il est également possible de grimper en haut de la tour-clocher pour admirer la vue sur Cordoue et se rendre compte du gigantisme et la Mezquita qui s’étend ici sous nos yeux.

Mezquita cordoue

mezquita cordoue espagne

cordoba skyline

 

 

L’Alcázar de los Reyes Cristianos

Il est à Cordoue ce que le Real Alcázar est à Séville : une institution ! Ayant visité justement celui de Séville la veille, plus réputé, nous avons préféré traîner dans la vieille ville et remettre à une autre fois la visite de lAlcázar. Si vous avez le temps, n’hésitez pas à visiter cet ensemble architectural qui vaut apparemment le détour, avec ses mosaïques romaines, ses somptueux jardins, ses patios et ses fontaines.

 

 

La Plaza de la Corredera 

On s’éloigne un peu de la vieille ville pour rejoindre cette grande place de Cordoue, la plus grande de la ville. Elle a la forme d’un grand rectangle aux tons orangés, bordée de bars, de cafés, d’échoppes et de restaurants populaires, idéale pour se poser tranquillement en terrasse et faire une pause. On lui a même trouvé des faux airs de la Plaza Mayor de Madrid.

Cordoba Plaza de la Corredera

La Plaza de la Corredera, la plus grande place de Cordoue

 

Nous avons pris notre temps pour ressentir la ville, pour nous imprégner, même brièvement, de son ambiance. Une journée n’est pas suffisante pour tout voir et il nous faudra revenir pour visiter l’Alcázar et ses jardins, profiter de la vue depuis le célèbre pont romain (qui apparaît d’ailleurs dans Game of Thrones et qui est devenu au passage le pont de Volantis), découvrir la belle Synagogue, goûter au fameux Salmorejo ou encore se détendre dans les bains arabes. Cordoue est une très belle ville et une chose est sûre, nous reviendrons pour y passer plus de temps.

Publicités